• ILS (et elle) CHANTENT HERVÉ VILARD

     

    ILS (et elle) CHANTENT HERVÉ VILARD

     

     

     

       Hervé Vilard est un chanteur français célèbre. Il nait à Paris le 24 juillet 1946. Il n'a jamais connu son père et a retrouvé sa mère Blanche lorsqu'il est devenu une star avec la chanson "Capri c'est fini" en 1965. Cette chanson devint le succès de l'été 1965 avec "Aline" de Christophe. Ses disques suivants deviendront des tubes: "Fais-la rire", "Mourir ou vivre, "Jolie ou pas jolie" et "Sayonara". Bien que Hervé Vilard adapte ses chansons en espagnol, italien ou allemand, de nombreux autres chanteurs reprennent ses chansons et le Québec n'y échappe pas. Serge Laprade fera un succès de "Capri c'est fini" et Claude Sorel avec "Fais-la rire". Serge Laprade a même fait une adaptation de la chanson en anglais. La plupart des autres chanteurs québécois qui reprennent des chansons de Hervé, le feront pour compléter un album. Il reste que Hervé Vilard a été un des chanteurs français le plus repris au Québec avec Johnny, Claude François, Sylvie, Françoise et France Gall.

     

                                     Serge Laprade - Capri c'est fini:

    Donald Lautrec - Un monde fait pour nous:

    Claude Sorel - Fais-la rire:

    Shirley Théroux - Comme tu es jeune:

    Mascarenas (Rui de Mascarenhas) - Mourir ou vivre:

     

     

     

     

    ILS (et elle) CHANTENT HERVÉ VILARD

    ILS (et elle) CHANTENT HERVÉ VILARD

     


    votre commentaire
  • Puisque c'est la Saint-Valentin...Puisque c'est la Saint-Valentin...

     

     

     

     

     

     

     

    Puisque c'est la Saint-Valentin...


    2 commentaires
  • ELLES (et il) CHANTENT THE SUPREMES - Part 2 

     

    ELLES (et il) CHANTENT THE SUPREMES - Part 2ELLES (et il) CHANTENT THE SUPREMES - Part 2

       

     

             Michèle Richard - Quand tu reviendras (Come see about me):

    Les Ingénues - L'amour reste (Love is here and now you're gone):

    Ginette Sage - Baby love (Baby love):

    Bruce Huard - Laisse-moi (You keep me hanging'on):

    Les Milady's - Le happening (The happening):

     

    Les Beatlettes - C'est grâce à toi (You can't hurry love):

    ELLES (et il) CHANTENT THE SUPREMES - Part 2

    ELLES (et il) CHANTENT THE SUPREMES - Part 2ELLES (et il) CHANTENT THE SUPREMES - Part 2


    1 commentaire
  •  

    ELLES CHANTENT THE SUPREMESELLES CHANTENT THE SUPREMESELLES CHANTENT THE SUPREMES

    ELLES CHANTENT THE SUPREMES

    ELLES CHANTENT THE SUPREMESLe groupe féminin le plus populaire des années '60s est, bien entendu, The Supremes avec la sublime Diana Ross. Elles débutent sous le nom de The Primettes au début de la décennie et connaitront des dizaines de hits au cours de cette période. Elles étaient quatre à l'origine mais deviendront un trio dès 1962. Le succès est au rendez-vous grâce aux compositions des frères Brian et Eddie Holland et de Lamont Dozier. Le groupe prend le nom de Diana Ross and The Supremes en 1967. Diana Ross quittera en 1970 pour faire carrière solo et sera remplacée par Jean Terrell. Les belles années des Supremes sont choses du passé. L'aventure se termine en 1977. Mais les chansons restent. De son côté, Diana Ross connut une carrière solo remplie de succès spécialement dans les années '80s.

                         Michèle Richard - Le happening (The happening):                                                                                       

    Marthe Fleurant - Pense à notre amour (Stop! In the name of love):

    Les Ingénues - Tu me gardes en suspens (You keep me hanging'on):

    Les Miladys - Donne-moi ton amour (Where did our love go):

    Ricky Mason - Je ne peux rester seul (My world is empty without you):

    Les Soeurs Malette (Les Coquettes) - La première fois

    (Back in my arms again):

     

     

     

     


    4 commentaires
  •  

     

     

     Les Bihanki sont originaires de Louiseville. Ils se composent de Jean-Jacques Boisvert, Gilles Cloutier, Pierre Lafontaine et Laurier Parent. Mais le quatuor deviendra vite un trio puisque Laurier Parent quitte le groupe. Ils se produisent surtout dans les cabarets de 1964 à 1966. Leur style s'apparente à celui du groupe américain The Four Aces dont ils adaptent la chanson "Tell me why" qui devient "Dis pourquoi". Ils enregistrent un total de 8 - 45 tours et un album composé uniquement de chansons de Noël qui parait à l'automne 1965. Quelques-unes de leurs chansons seront au palmarès, soit la reprise du succès de Richard Anthony "Ce Monde", "Quelle importance" qui occupera les premières places et "Écrit sur le sable".

    Seul Jean-Jacques Boisvert est demeuré dans le milieu de la musique. Il a formé le Duo Vogue et se produit dans les festivals et évènements divers.

    Il a son site Internet: http://www.duovogue.com/

     

    C'est que je t'aime:

                                                 V'là septembre:

    Isabelle:

    Ton petit coeur:

     


    1 commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires