• ELLES CHANTENT SYLVIE VARTANDurant les années '60s, Sylvie Vartan a été une des chanteuses françaises dont les chansons ont été souvent reprises par les chanteuses du Québec.

    Il faut rappeler qu'à cette époque, il n'y avait que quelques auteurs-compositeurs au Québec et leurs chansons étaient des chansons à texte, dont la musique laissait souvent à désirer au profit des paroles. Outre les adaptations de chansons américaines faites au Québec ou en France, les chanteurs reprenaient les chansons des chanteurs pop français dont Sylvie, France Gall, Sheila, Johnny, Anthony et Claude François parmi les plus populaires.

    Génération VIP - La plus belle pour aller danser:

    Chantal Renaud - Comme un garçon:

    Francine Robert - Baby Capone:

    Ginette Reno - Le locomotion:

    Serge Laprade & Denise Filiatrault - 2'35'' de bonheur:

     

    ELLES CHANTENT SYLVIE VARTAN

    ELLES CHANTENT SYLVIE VARTAN

    ELLES CHANTENT SYLVIE VARTANELLES CHANTENT SYLVIE VARTAN


    2 commentaires
  • ÉRICLe chanteur Éric (né Dominique St-Pierre) est né en 1948 à Saint-Hilaire. Il est passionné par la musique et à l'adolescence, il fait partie du groupe Les Hors-La-loi pour plus tard former Éric et Les Gamins qui enregistrent une seule chanson: "Les maraudeurs". Éric est découvert par le producteur Denis Pantis qui mise sur lui plutôt que sur le groupe. Un premier disque sort sous le nom de Éric et la chanson "Nathalie" obtient tout de suite un énorme succès. Éric est le seul artiste de la maison de disques DSP qui compose ses propres chansons, ce qui était rare à l'époque. Bien sûr, il y avait les Ferland, Vigneault, Lévesque et bien d'autres qui chantaient leurs propres compositions mais ces chanteurs faisaient partie de la génération précédente et leurs chansons ne s'adressaient pas aux jeunes tandis qu'Éric offrait des chansons beaucoup plus pop.

    À seulement 19 ans, Éric est élue révélation masculine au Gala des Artistes de 1967. La révélation féminine était nulle autre que Nanette Workman qui venait d'arriver de son Mississippi natal depuis quelques mois à peine et qui ne parlait pas français à ce moment.

    Les succès s'enchainent: "Nadine", "Jean Nichol", "On n'a pas le droit", "Mon oncle Léon", etc...Un premier album est publié et est composé de ses succès et d'autres compositions. Fin des années '60s, sa popularité pâlit mais Éric continue encore quelques années dans le milieu. En 1971, un 2e album sort mais n'est pas tout à fait à saveur pop comme le premier car il a voulu suivre le courant psychédélique de cette époque. Il cesse ses activités en 1972.

    Il abandonne la carrière pour se consacrer aux chiens. Il créera la fondation MIRA qui procure des chiens-guides aux aveugles et personnes à mobilité réduite depuis maintenant 35 ans avec plus de 2000 chiens-guides offerts gratuitement à ce jour. Un chien-guide coûte environ $30,000.00 à élever et dresser. http://www.mira.ca/fr/

    Éric a été nommé officier de l'Ordre du Canada en 1997 et a reçu l'insigne de chevalier de l'Ordre National du Québec en 2011.

                                              Amour, fous le camp:

    Je veux:

    Jean Nichol:

    Les maraudeurs (avec Les Gamins):

    On n'a pas le droit:

    Nadine:

    L'amour sans amour:

    Nathalie:

    ÉRIC

    ÉRIC


    2 commentaires
  • QUELQUES GROUPES DES 60s

    QUELQUES GROUPES DES 60sQUELQUES GROUPES DES 60s

     

     

     

     

                            Une reprise des Beatles par le 25e Régiment:

    Une autre reprise par les Clover Boys:

    Un twist à la manière des Hot Jives:

    La version chantée du succès instrumental Telstar par Les Crescendos:

    Le britannique Donovan repris en français par Les Contretemps:

    Quelques pas de danse avec Les Cobras:

    La chanson de Charles Aznavour à la façon des Skyliners:

     

    QUELQUES GROUPES DES 60s

    QUELQUES GROUPES DES 60s

     

    QUELQUES GROUPES DES 60s


    8 commentaires
  • PROCHAINEMENT SUR CE BLOG...

     

     

     

     

     


    1 commentaire
  • ILS (et elle) CHANTENT HERVÉ VILARD

     

    ILS (et elle) CHANTENT HERVÉ VILARD

     

     

     

       Hervé Vilard est un chanteur français célèbre. Il nait à Paris le 24 juillet 1946. Il n'a jamais connu son père et a retrouvé sa mère Blanche lorsqu'il est devenu une star avec la chanson "Capri c'est fini" en 1965. Cette chanson devint le succès de l'été 1965 avec "Aline" de Christophe. Ses disques suivants deviendront des tubes: "Fais-la rire", "Mourir ou vivre, "Jolie ou pas jolie" et "Sayonara". Bien que Hervé Vilard adapte ses chansons en espagnol, italien ou allemand, de nombreux autres chanteurs reprennent ses chansons et le Québec n'y échappe pas. Serge Laprade fera un succès de "Capri c'est fini" et Claude Sorel avec "Fais-la rire". Serge Laprade a même fait une adaptation de la chanson en anglais. La plupart des autres chanteurs québécois qui reprennent des chansons de Hervé, le feront pour compléter un album. Il reste que Hervé Vilard a été un des chanteurs français le plus repris au Québec avec Johnny, Claude François, Sylvie, Françoise et France Gall.

     

                                     Serge Laprade - Capri c'est fini:

    Donald Lautrec - Un monde fait pour nous:

    Claude Sorel - Fais-la rire:

    Shirley Théroux - Comme tu es jeune:

    Mascarenas (Rui de Mascarenhas) - Mourir ou vivre:

     

     

     

     

    ILS (et elle) CHANTENT HERVÉ VILARD

    ILS (et elle) CHANTENT HERVÉ VILARD

     


    2 commentaires